13.01.09

Graça Machel, conférencier d'honneur de la Conférence mondiale

[Translate to French:] © UNESCO / Michel Ravassard

Graça Machel, défenseur reconnue des droits des femmes et des enfants au niveau international et troisième femme du président d'Afrique du Sud, Nelson Mandela, fera un discours d’ouverture à la Conférence Mondiale de l'UNESCO sur l'éducation pour le développement durable.

Grâce à son engagement dans l'éducation mondiale et à son leadership dans différentes organisations aidant les enfants de pays déchirés par la guerre, Mme. Machel est reconnue au niveau international. Dans son pays natal, le Mozambique, elle a participé à la lutte armée pour l'indépendance et, plus tard, elle est devenue Ministre de l'Education et la Culture. Elle a en particulier travaillé sur l'éducation universelle pour tous les Mozambicains.

En tant que présidente de la Fondation pour le Développement Communautaire, une fondation à but non lucratif qu'elle a fondé en 1994, Mme. Machel facilite un accès communautaire plus important à l'éducation et à la technologie en vue de promouvoir le développement humain durable. En outre, en 1994, le Secrétaire General des Nations Unies a désigné Graça Machel ‘experte indépendante’ pour une évaluation de l’impact des conflits armés sur les enfants.

Conjointement avec Nelson Mandela, Desmond Tutu et Kofi Annan, entre autres, elle forme partie du groupe « The Elders », un groupe de leaders mondiaux qui partagent leur sagesse, leur leadership et leur intégrité afin de lutter contre les problèmes mondiaux les plus graves.